Woman measuring her waist over blue background. Wellness concept.  
Avec l’âge, les grossesses ou simplement les petits écarts de la vie… les rondeurs abdominales s’installent. Et la taille de guêpe est l’objectif principal des beaux jours.

Le saviez-vous ?

80 % des femmes déclarent faire attention à leur alimentation et leur poids, dont 92 % d’entre elles au printemps, à l’approche de l’été.


Une alimentation au top !

Avant d’envisager le moindre exercice physique, l’alimentation équilibrée est la condition sine qua non pour recouvrer une taille fine. Car, même avec une pratique sportive régulière, vos efforts seront vains sans une alimentation saine. L’objectif global est de privilégier tous les aliments qui favoriseront un bon transit, riches en fibres. C’est le cas des céréales complètes, des légumes et des légumineuses à l’instar des lentilles ou des pois cassés. À l’inverse, certains légumes favorisent le ballonnement et devront être évités pour avoir un ventre plat : les crudités, le chou ou encore toutes les boissons gazeuses.

Évidemment, l’alcool est à consommer avec modération, tout comme les sucres et céréales raffinés, comme le pain blanc. Particulièrement lorsqu’ils sont associés à des lipides, car ils favorisent le stockage de graisses abdominales. Mais ce n’est pas une raison pour éliminer les graisses de votre alimentation ! Ni de sauter des repas et vous affamer.

D’ailleurs, sauter des repas serait peut-être la pire chose à faire pour le ventre, selon une étude de l’Université d’Ohio, publiée en 2015 dans le Journal of Nutritional Biochemistry. Les chercheurs ont ainsi réduit l’apport alimentaire d’un groupe de souris, pour simuler un régime restrictif. Après quelque temps, ce groupe de souris avait pris presque autant de poids que le groupe de souris qui ne suivait pas de régime et qui, au contraire, mangeait à volonté. Seulement celles qui sautaient des repas avaient tendance à stocker plus de graisses abdominales ! Car une restriction calorique drastique entraîne des fluctuations importantes d’insuline et de glucose dans le sang. Si ces résultats doivent encore être extrapolés chez l’Homme, ils suggèrent l’importance d’une alimentation régulière pour éviter la prise de poids. Sans pour autant céder au grignotage ou manger n’importe quoi. À une alimentation équilibrée peuvent être associée des plantes, sous forme de tisanes ou de compléments alimentaires, pour espérer affiner sa taille. C’est le cas du fenouil, de la bardane ou de la mélisse, qui favorisent la digestion. Mais seules, ces plantes ne feront jamais de miracles.

Pas de recette miracle !

À force de patience et d’exercices, affiner sa taille est possible. Mais les remèdes miracles n’existent pas. Ce n’est pas en musclant uniquement son ventre que l’on perdra forcément de la masse graisseuse à cet endroit. En effet, le corps est une machinerie centrale, et la perte calorique engendrée par l’activité physique se répercute globalement. Il est donc indispensable d’associer ces exercices à une bonne hygiène de vie et une activité physique douce quotidienne : marche à pied, piscine, vélo… Des activités qui se doivent d’être longues, car le tissu adipeux est la dernière réserve d’énergie. Lors d’un effort physique, le corps va d’abord puiser dans le sucre circulant dans le sang, puis dans le glucose stocké dans les muscles sous forme de glycogène et dans le sucre hépatique, nouvellement formé face à la demande d’énergie. Ensuite, le métabolisme utilisera l’énergie des triglycérides présents dans les cellules adipeuses.

N’espérez pas non plus perdre du ventre en vous enroulant dans de la Cellophane ! Certes le corps transpirera et perdra de l’eau. Sur la balance, un litre d’eau perdu représentera un kilo en moins. Mais cette perte sera immédiatement compensée lorsque vous vous réhydraterez.

QUELS EXERCICES POUR AFFINER SA TAILLE ?

La taille est composée des muscles abdominaux et obliques. Ce sont eux qu’il faudra muscler et étirer pour l’affiner, à raison de trois séances par semaine.

  • La posture de la demi-lune

  • Cette posture de yoga permet d’étirer les muscles obliques et est idéale pour faire la guerre aux poignées d’amour.

    → Levez les deux bras au dessus de la tête et rejoignez vos paumes. Votre corps doit etre totalement aligné, les fesses rentrées pour ne pas cambrer le dos et le buste relevé, épaules vers l’extérieur. Descendez ensuite latéralement, d’un coté, puis de l’autre, en pensant à expirer lors de la descente. Attention : ne vous penchez pas vers l’avant en descendant ! Le corps doit rester bien parallèle.
    → Rester environ 15 secondes de chaque côté et renouveler 3 fois.

  • Le relevé de jambe

  • Cet exercice permet de muscler les transverses et les grands obliques.

    → Allongez-vous sur le côté et relever la jambe vers le ciel. Attention à bien exercer une résistance lorsque la jambe redescend. Les pieds ne doivent jamais se toucher
    → Faire 3 séries de 20 de chaque côté.

  • Exercices abdominaux

  • Ils complètent les exercices précédents en reforcant les muscles abdominaux. Vous pouvez les associer à du gainage pour obtenir une belle posture et un ventre plat.

    → Allongez-vous sur le dos. Relevez les genoux. À chaque mouvement, votre coude devra toucher le genou inverse, pendant que l’autre jambe sera tendue. Attention à bien coller vos lombaires sur le sol pendant tout l’exercice et ne pas « casser » votre nuque, en regardant toujours vers le ciel. Ce sont les omoplates et les épaules qui doivent se décoller.
    → Faire 4 séries de 10, entrecoupées de 3 minutes de récupération.

Votre magazine en ligne