peau-ete
 

Règle n°1 : Se protéger

a.  Porter des vêtements légers (en coton de préférence) laissant la sueur s’évaporer et de couleur clair si vous travaillez en extérieur ;

b. Éviter tout contact avec des surfaces métalliques exposées directement au soleil ;

c. Protéger sa tête et ses yeux contre le soleil ;

d. Éteindre le matériel électrique en veille de façon à éliminer toute source de chaleur supplémentaire ;

e. Soyez prudent en cas de prise de médicaments où d’antécédents médicaux.

Règle n°2 : Se rafraîchir

a.  Utiliser un ventilateur et un brumisateur

Règle n°3 : Boire et manger

a. Boire au minimum un verre d’eau toutes les 15-20 minutes, même lorsqu’on n’a pas soif ;

b. Éviter toute boisson alcoolisée où riche en caféine qui pourrait aggraver une déshydratation ;

c. Faire des repas adaptés aux situations de travail. En effet c’est l’association eau + aliments salés et sucrés qui assure une bonne hydratation.

Règle n°4 : Limiter les efforts physiques

a. Adapter son rythme de travail selon sa tolérance à la chaleur et organiser son travail sans négliger les règles de sécurité ;

b. Réduire ou différer les efforts physiques intenses et reporter les tâches ardues aux heures les plus fraîches de la journée ;

c. Cesser immédiatement toute activité dès qu’apparaissent des signes de malaise ;

d.  Faire cesser toute activité à un collègue présentant des signes d’alerte.

Règle n°5 : Pour les employeurs et les salariés : signaux d’alerte

a. Comment reconnaître des signes d’alerte liés à la chaleur ?

Le coup de chaleur correspond à une élévation de la température du corps au-delà de 40,6 degrés. C’est une urgence vitale et mortelle dans 15 à 25 % des cas.

· Maux de tête ;

· Sensation de fatigue inhabituelle ;

· Importante faiblesse ;

· Vertiges, étourdissements ;

· Malaise, pertes d’équilibre ;

· Désorientation, propos incohérents ;

· Somnolence ;

· Perte de connaissance ;

b. Comment gérer la situation : il faut agir RAPIDEMENT et EFFICACEMENT

· Alerter les secours en composant le 15 ;

· Faire cesser toute activité à la personne ;

· Rafraîchir la personne : la transporter à l’ombre ou dans un endroit frais lui asperger le corps d’eau fraîche faire le plus de ventilation possible

· Lui donner de l’eau ;

Règle n°6 : Alerter l’employeur.

En cas d’épisode de forte chaleur, un numéro d’information est mis à disposition du public : 0 800 06 66 66

Appel gratuit entre 9h et 19h depuis un poste fixe.

Consulter la carte MeteoFrance pour suivre l’évolution :

http://vigilance.meteofrance.com/

 Source : https://travail-emploi.gouv.fr/actualites/l-actualite-du-ministere/article/canicule-et-fortes-chaleurs-protegez-vous