infographie_vaccination

La vaccination

  • Votre Pharmacien vous rappelle qu’il est donc essentiel de se faire vacciner pour éliminer tout risque de maladies. L’efficacité de la vaccination est telle qu’elle a permis de faire disparaître certaines maladies dans le monde () ou en France (, diphtérie).
  • La durée de la protection acquise varie selon les vaccins (quantité d’antigènes présents dans le vaccin, mode de préparation…) C’est pourquoi il est nécessaire, dans certains cas, de pratiquer des rappels pour réactiver cette protection1.
  • L’immunité apparaît dix à quinze jours après la 1ère injection. Le vaccin est efficace à près de 100% après 2 doses de vaccin. Grâce à la vaccination, les décès par rougeole dans le monde ont chuté de près de 80% entre 2000 et 2014. La région des Amériques et certains pays d’Europe du Nord ont éliminé la rougeole.
  • En France, avant la mise en œuvre de la vaccination systématique de tous les nourrissons contre la rougeole, plus de 600 000 cas survenaient chaque année. La vaccination a permis de diminuer fortement le nombre de cas de rougeole dans notre pays.

Chez le nourisson

  • Cependant du 1er janvier 2008 au 31 décembre 2017, plus de 24 500 cas de rougeole ont été déclarés en France (dont près de 15 000 cas pour la seule année 2011). Plus de 1 500 cas ont présenté une pneumonie grave, 38 une complication neurologique (35 encéphalites, 1 myélite, 2 Guillain-Barré). Entre 2008 et 2017, 20 personnes sont décédées de la rougeole dont au moins 8 chez des personnes avec des défenses immunitaires diminuées qui ne pouvaient être vaccinés ; seule l’élimination de la rougeole grâce à une couverture vaccinale tres élevée de la population aurait pu les  protéger.
  • CECI ILLUSTRE LA DIMENSION ALTRUISTE DE LA VACCINATION.
  • La diminution du nombre des cas au cours des années 2012-2016 a été suivie en 2017 par une reprise de la circulation du virus de la rougeole, liée à l’augmentation progressive de personnes non protégées contre la maladie en raison d’une couverture vaccinale insuffisante tant chez les nourrissons (couverture de 79% avec deux doses au lieu des 95% nécessaires) que chez les enfants plus grands et les jeunes adultes.
  • La très nette augmentation du nombre des cas en décembre 2017 se prolonge en 2018, avec l’apparition de plusieurs épidémies, principalement en Nouvelle Aquitaine, avec plus de 200 cas déclarés sur les 6 premières semaines et un nouveau décès.
  • La France n’est donc pas à l’abri d’une nouvelle épidémie importante sur l’ensemble du territoire, comme celles observées dans plusieurs pays frontaliers en 2017 : l’Italie (près de 5000 cas), l’Allemagne (plus de 900 cas) ou la Belgique (près de 400 cas), mais aussi dans d’autres pays européens : Roumanie (plus de 6000 cas) ou Grèce (plus de 600 cas).
 
  1. https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/vaccination/comprendre-vaccination
 

Si vous avez une inquiétude ou des questions liées à la vaccination, PARLEZ-EN A VOTRE PHARMACIEN !

171129-ms-vaccination-benefices-large