L’Asthme

Asthme

L’asthme est une maladie inflammatoire chronique des voies aériennes (autrement dit, des bronches), responsable de temps à autre de crise d’obstruction empêchant de respirer normalement (difficultés à vider ses poumons).

Les symptômes

  • La maladie se manifeste par : une toux, des sifflements dans la poitrine, une gêne respiratoire, une oppression thoracique.
  • Un sifflement lors de l’expiration est la conséquence du rétrécissement des bronches, dénommé bronchoconstriction. L’air est alors emprisonner dans la poitrine, et le thorax bloqué. Par la toux, l’organisme cherche à rejeter les mucosités qui s’accumulent dans les bronches.
  • Les « bronchospasmes », typiques de la crise d’asthme, peuvent être déclenchés par différents facteurs : efforts, humidité, poussière, fumée de cigarette, pollens, etc.
  • La crise d’asthme cède soit spontanément, soit à la suite de l’administration de médicaments spécifiques dénommés bronchodilatateurs et administrés très généralement sous forme d’aérosol.

Les conseils de mon pharmacien

  • Ayez toujours à portée de main son médicament habituel pour traiter la crise.
  • Si la crise ne cède pas rapidement au traitement habituel, prenez contact sans délai avec votre médecin traitant ou rendez-vous aux urgences de l’hôpital.
  • Ne modifiez pas et n’interrompez jamais un traitement antiasthmatique sans avis médical.
  • Si vous souffrez d’une rhinite allergique : vous avez un risque élevé (30%) de développer un asthme dans les années qui suivent : consultez un médecin afin de mettre en place un traitement préventif.

En savoir +

  • Le traitement de la crise vise à mettre fin à celle-ci le plus rapidement possible, mais n’influe pas sur la survenue de nouvelles crises.
  • Le traitement de fond a pour objectif d’éviter la survenue de crise ou de diminuer l’intensité des symptômes :
    • sa prise régulière est absolument essentielle
    • un suivi médical régulier est indispensable
    • le « contrôle de l’environnement » (incluant notamment la lutte contre les acariens) fait partie intégrante du traitement de l’asthme

Comment savoir si un asthme est bien contrôlé ?

Le nombre de crises est très faible durant la journée ou pendant la nuit.

Votre pharmacien peut :
  • Vous montrez comment vous servir correctement des dispositifs d’administration de vos médicaments en aérosol.
  • Vous apprendre à mesurer vous-même votre souffle (Débit Expiratoire de pointe au DEP, pour tous les asthmatiques dès l’âge de 5 ans), qui permet de suivre l’évolution de la maladie.
  • Mesurer votre capacité respiratoire grâce à un mini spiromètre électronique.